dimanche 24 juin 2007

Les Bronzés 3 piratés par... TF1

Source le JDD de ce samedi 23 juin 2007.

Les Bronzés 3 avaient été victimes d'un piratage massif à la sortie du film en salles. Une version de la qualité d'un DVD avait ainsi été téléchargée plus d'un million de fois. La fuite serait venue de TF1, plus par négligence que par malveillance, révèle Le Figaro. La justice va devoir maintenant déterminer les responsabilités de chacun.

L'affaire remonte à février 2006. Alors que Les Bronzés 3 amis pour la vie cartonne dans les salles obscures, le film se retrouve disponible sur les réseaux de téléchargement peer-to-peer seulement dix jours après sa sortie. Certaines versions ont été filmées dans des salles de cinéma avec une caméra numérique (screener). D'autres, en revanche, offrent la qualité d'un DVD et ne peuvent avoir été réalisées qu'à partir d'une copie de l'original.

En pleine promo, l'équipe de production avait préféré étouffer l'affaire pour éviter que le phénomène ne prenne trop d'ampleur et ne nuise au succès en salles du troisième volet des Bronzés. Mais le mal est fait, et le film est victime d'un piratage sans précédent dans l'histoire du cinéma français: on estime le nombre de téléchargements illégaux à près d'un million. Les producteurs soupçonnent alors un réseau de pirates informatiques d'avoir exploité le filon et saisit la justice pour retrouver les responsables.

Entre 2 et 3 millions d'entrées perdues

La réponse viendra un mois plus tard, en mars 2006. Lors d'une perquisition au siège de TF1, les policiers de la brigade de répression des contrefaçons découvrent l'embarrassante vérité. La fuite viendrait du service vidéo, chargé d'insérer les coupures pub et de concevoir les bandes annonces avant la diffusion des oeuvres acquises par la première chaîne, révèle Le Figaro, dans son édition de samedi. Les salariés avaient alors l'habitude de venir demander des copies des longs métrages les intéressant pour les visionner chez eux. C'est ainsi que l'une d'entre elles est sortie de TF1, puis a été prêtée à un ami qui l'a transmis à un autre, etc. Jusqu'à ce que l'un d'eux la poste sur Internet.

Si la réalité tient plus de la négligence et de l'enfantillage que de l'association de malfaiteurs, les conséquences financières sont lourdes pour les différents acteurs de la chaîne de diffusion. Pour TF1 tout d'abord, qui avait acquis les droits de retransmission TV des Bronzés 3. Pour TPS ensuite, qui les avaient acquis pour une diffusion cryptée, mais aussi pour Studio Canal, éditeur du DVD qui s'est vendu à 750 000 exemplaires quand il pensait en écouler 2 millions. Et enfin, pour Christian Fechner, producteur du film. Dans les colonnes du Figaro, celui-ci estime que cette bourde lui aurait fait perdre entre 2 et 3 millions d'entrées. Un juge d'instruction vient d'être désigné pour déterminer les responsabilités de chacun.

Cette affaire ne devrait pas manquer d'en réveiller d'autres. Malgré toutes les protections anti-piratage développées pour décourager les personnes mal intentionnés, l'un des 3 000 membres du jury des Césars 2006 avait réussi à placer des copies sur les réseaux de peer-to-peer. Et, dès 2003, une étude universitaire américaine révélait que 77% des principaux films piratés étaient tout simplement des copies de studio, ceux-ci se faisant donc piller par leurs propres employés! Pour lutter efficacement contre le piratage, la profession devrait donc avant tout essayer de faire le ménage dans ses propres rangs...

Anne LE GAL
leJDD.fr

L'auteur précise que les salariés de TF1 seraient coupables car des copies sortent pour un usage privé. S'ils commencent à enquêter sur ces pratiques, ils ne seront pas au bout de leur surprise .... C'est quasiment toute la boîte qui ira en taule !

2 commentaires:

Céline a dit…

Bonjour,

je n'ai pas trouvé d'autres moyens de vous contacter et je m'excuse pour ce commentaire. En effet, j'ai remarqué les qualités de votre blog. J'aimerais donc vous faire découvrir Paperblog, un nouveau service dont la mission est d'identifier les meilleurs articles issus des blogs. Pour vous faire une idée de Paperblog, je vous invite à vous rendre sur http://www.paperblog.com. N'hésitez pas à m'envoyer un mail sur celine@paperblog.com pour plus de précisions. Bien cordialement, Céline

Anonyme a dit…

Je tiens à préciser que cette copie fut faite au laboratoire de TF1 qui a la charge des recopies de bandes et enregistrements des flux satellites et autres sources d'images. Contrairement aux assertions du Figaro, ce service n'a rien à voir avec la conception des bandes-annonces de l'antenne de TF1 réalisées par une filiale du groupe. De même, les coupures publicitaires sont gérées par le conducteur de l'antenne et pas par le laboratoire video. La responsable du laboratoire a été mutée au conducteur de l'antenne.