vendredi 9 mars 2007

Adolphe s'est laissé perdre !


Un grand évènement a eu lieu aujourd'hui. Notre tête d'abruti du déjeuner s'est enfin fait dégager par un candidat relativement modeste (celui qui ne sait pas où se jette la Loire ... en tant que prof de géo).

Mais tout de même, on a senti un certain soulagement. C'est que lui aussi il devait en avoir marre quelque part (plusieurs émissions tournées par jour pour un squat total d'un mois complet), et il a enfin cédé 18 points contre 23. Mais le questionnaire du challenger était vraiment facile : "les journalistes" (dont 3 questions sur ceux de France 2 quand même ... cherchez l'erreur) à côté de celui de notre Adolphe national (qui s'est octroyé Boris Vian, quel con). C'est à se demander si la production de ce jeu n'a pas truqué les questions pour se débarrasser de notre nouvel ami à qui on en met vraiment plein la gueule avec plaisir.

Et pour la première fois donc (et la dernière), il a du proposer de racheter sa place au challenger, ce à quoi manifestement il ne tenait pas : ce radin lui a proposé seulement 100 euros pour le faire repartir à ses cours de géographie, avec un total modeste de 2900€ qui font vraiment ridicules à côté de la somme astronomique record du monde de notre pédant péteux du midi qui ne voulait pas céder le moindre centime. Forcément l'autre a refusé, et voilà donc Adolfo libéré de son fauteuil de champion. On a senti un vrai soulagement, enfin un qui part de la télé la tête haute !

On ne le verra donc plus, et il est reparti avec 30 900€. Il y en a qui ont la vie dure tout de même ... Nos déjeuners n'auront décidément plus la même saveur. C'est qu'on n'aurait manqué ça pour rien au monde nous !

Tout ce blog le regrettera bien !

Les règles du jeu sont à consulter ici.

3 commentaires:

iwao a dit…

je suis si déçu, adolphe c'était l'âme de ce jeu!

Gab a dit…

Bonjour Mik blogger.
Je débarque: je ne sais pas si l'auteur de ce blog est un admirateur ou un contempteur d'Adolphe. Les messages postés sont équivoques. Mais je constate que Mik a consacré 6 ou 7 posts à ce grand gagnant! Ce n'est plus de l'amour, mais de la rage...

MikBlogger a dit…

C'est de l'admiration second degré. Je reconnais son grand talent.